Entrainement mental

Chez les sportifs de haut niveau, l'entrainement mental a une importance prépondérante dans leur préparation. Grâce à l'imagerie médicale, on peut expliquer la nécessité et la valeur de cet aspect de leur entraînement.

En effet, les régions cérébrales sollicitées dans le mouvement ou le mouvement imaginé sont quasi semblables. Concrètement, si vous faites des pompes ou que vous vous imaginez en train de faire des pompes, ce sont quasi les mêmes zones du cerveau qui seront sollicitées.

Cette information a une importance capitale pour les sportifs: le travail mental va donc leur permettre de répéter leurs mouvements pour pouvoir mieux les maitriser, de développer des stratégies de jeu mais aussi de poursuivre leur travail en cas de blessure et de faciliter leur récupération.

La bonne nouvelle, c'est que cette information ne concerne pas que les sportifs, elle peut s'appliquer à tous les domaines de la vie, où un apprentissage est nécessaire, où l'on doit s'adapter à une situation nouvelle, où on doit préparer un évènement.

Les circuits neuronaux sollicités dans cette démarche seront entrainés et seront plus efficaces le jour où on aura besoin d'eux.

La sophrologie propose de faire ce travail d'imagerie mentale dans un état qui se situe entre la veille et le sommeil. C'est le niveau de conscience dans lequel on intègre le mieux les informations. Elle fait donc partie des méthodes très intéressantes à pratiquer pour s'entrainer, se préparer, se réparer... A cela s'ajoutera la possibilité de travailler sur la motivation, apprendre à se mettre dans la bonne dose de stress pour être au maximum de sa performance... et donc répondre aux besoins particuliers de chaque personne.

D'où la nécessité d'entrainer... la tête et les jambes...


Illustration: extrait de l'essentiel cerveau et psycho, février-avril 2015, d'où vient le mental des champions?





Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Véronique Lortilloir, sophrologue diplomée de l'EIST