LIB-AIR-TÉ

Inutile d'essayer de le nier. Nous sommes abreuvés. Abreuvés d'infos. Abreuvés de conseils. Abreuvés d'ordres. Bientôt noyés par l'injonction à la performance, au résultat, certains diraient même au bonheur. Il y a des jours de pleine forme où cette inondation quotidienne est perçue comme une chance, une stimulation, un moteur formidable. Il y a des jours de grande fatigue où on croule gentiment en attendant de refaire surface. Alors oui, on peut couper son tel, son ordi, sa télé, poser les magazines et les livres. L'ermitage peut avoir du bon. Sinon... L'heure de la devinette est arrivée: Qu'est qui est toujours accessible, qui est en nous tout en nous entourant? Attention, le gagnant de c

Posts récents
 
Archives
Recherches par tag

Véronique Lortilloir, sophrologue diplomée de l'EIST