Et si on arrêtait de se raisonner?

"Sans l'émotion, l'obscurité ne peut être transformée en lumière, ni l'apathie en mouvement." Carl Jung Les émotions sont notre quotidien pour une bonne raison: nous sommes des êtres humains et elles nous ont été livrées dans le package initial de la vie. L'aspiration au bonheur et à une vie bercée de zen conduit souvent à penser qu'il faudrait s'en détacher. Ne plus les subir, idéalement peut-être ne plus les ressentir. Autant retirer tout de suite le sel de la vie ou la cerise sur le gâteau. C'est en fait tout l'inverse... Pour "gérer ses émotions", il faut en tout premier lieu les regarder. Puis les accueillir pour leur permettre d'exister sans les subir. Puis on observe la situation qui

Posts récents
 
Archives
Recherches par tag

Véronique Lortilloir, sophrologue diplomée de l'EIST