Ancrer la légèreté de l'été

La période des vacances est souvent synonyme de légèreté retrouvée. On range au placard la lourde armure du quotidien, celle qui pèse bien lourd sur nos épaules mais qui a la propriété de renvoyer les attaques émotionnelles au loin. Et si on profitait de cette période de douceur pour ancrer cette légèreté retrouvée et laisser la lourde armure au placard à la rentrée? Inspirer la sérénité et la diffuser dans tout son corps et décider que c'est elle qui vous protègera. Au lieu de ne pas laisser entrer les émotions, son super pouvoir sera de vous apprendre à les regarder s'approcher et les laisser glisser. Et pourquoi pas? Faire entrer la sophrologie dans son quotidien? Bel été à tous!

Posts récents
 
Archives
Recherches par tag

Véronique Lortilloir, sophrologue diplomée de l'EIST