Sophrologie et gestion de la douleur

March 28, 2017

" Pratiquer la sophrologie, c'est entrer en amitié avec soi-même".

 

J'adore cette phrase qui est tellement juste. 

Mais comment entrer en amitié avec un corps emprisonné dans la douleur?

La douleur nous déconnecte de nous-même, de nos sensations, de nos plaisirs les plus simples, de notre quotidien. Lorsqu'elle disparait telle un gros nuage, on se retrouve à nouveau.

Comment faire face à la crise? La sophrologie ne nous promet pas de petit miracle. Elle nous propose... d'accepter... de regarder sans jugement, d'écouter la sensation et de l'apaiser... peut-être jusqu'à la faire disparaitre.

Dans la douleur, notre corps nous dit quelque chose. On veut souvent la vaincre en la repoussant, alors qu'il est plus facile de l'apaiser en l'écoutant. Ecouter sa douleur c'est écouter le besoin du corps, peut-être de l'esprit. Faire que les deux se rencontrent sans jugement, en amitié.

 

 

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts

October 8, 2019

April 10, 2019